La Vallée Atelier: "du Romantisme au Réalisme Académique

Publié le 6 Mai 2013

1 ère visite: Chateau d'Ars (La Châtre)

1 ère visite: Chateau d'Ars (La Châtre)

Chateau d'Ars (La Châtre)

Chateau d'Ars (La Châtre)

Superbe Expo: à visiter absolument pendant l'été si possible en premier pour découvrir le début du courant Impressionniste
Superbe Expo: à visiter absolument pendant l'été si possible en premier pour découvrir le début du courant Impressionniste
Superbe Expo: à visiter absolument pendant l'été si possible en premier pour découvrir le début du courant Impressionniste
Superbe Expo: à visiter absolument pendant l'été si possible en premier pour découvrir le début du courant Impressionniste
Superbe Expo: à visiter absolument pendant l'été si possible en premier pour découvrir le début du courant Impressionniste
Superbe Expo: à visiter absolument pendant l'été si possible en premier pour découvrir le début du courant Impressionniste

Superbe Expo: à visiter absolument pendant l'été si possible en premier pour découvrir le début du courant Impressionniste

Le Bourg de Lourouer-Saint-Laurent vu de l'esplanade du Chateau d'Ars

Le Bourg de Lourouer-Saint-Laurent vu de l'esplanade du Chateau d'Ars

Autre vue avec de nouveau un ciel superbe

Autre vue avec de nouveau un ciel superbe

autre curiosité:  La Glycine a poussé dans un laurier

autre curiosité: La Glycine a poussé dans un laurier

Superbe visite: entrée gratuite tous les jours, de 15h à 19h
(sauf les 10mai/8,15,22 juin/11,15 juillet/17 août et 21 septembre)

Visite guidée gratuite tous les dimanches à 16h (sauf 14 et 28 Juillet)

Le samedi 18 Mai à 18h30 dans le cadre de la "Nuit des Musées": Christophe Rameix, Commissaire Principal de l'expo, propose un visite guidée gratuite

Conférence sur la "Vallées des Peintres de la Creuse" gratuite le vendredi 31 Mai, 19h

Animations pour les enfants: Chasse au trésor ou initiation à la peinture les lundis à15h (les 8 juillet/5,12,26 août pour la chasse et 22,29 juillet/19 août pour la peinture

Nous reproduisons, ci-dessous l'article de la montagne du 06/05/2013
"Une exposition qui se déploie sur quatre sites entre Limousin et Berry"


Le château d’Ars, aux portes de La Châtre, conjugue romantisme et académisme dans une exposition digne des hauts lieux de l’art. Une réussite exemplaire pour le Berry-Limousin.

George Sand rendait de fréquentes visites à son voisin et ami Gustave Papet, heureux propriétaire du château d'Ars. Depuis 1980, la demeure proche du château de Nohant, appartient à la commune de La Châtre. En hommage, une salle du premier étage porte le nom de Gustave Papet.

L'ombre de George Sand:

Depuis samedi, Ars accueille l'une des quatre expositions de La Creuse, une vallée atelier. L'ancien château du Dr Papet illustre la thématique « Du romantisme au réalisme académique » . Il réunit une cinquantaine de peintures, dessins, aquarelles et livres. Deux salles sont vouées aux peintres des années 1830 qui, comme les frères Dupré, Rousseau, Le Gentile et d'autres ont campé les « vues » du Fay ou de Tendu. Ces pionniers ont annoncé l'Impressionnisme.

Une salle (et son prolongement) s'attache, le plus souvent à travers de grands formats, à montrer l'importance du Salon (de Paris) en rappelant à notre bon souvenir des peintres comme Gabriel Mathieu, Didier-Pouget, Gaston Anglade, très recherchés à la Belle époque. Ils ont fait la renommée de ce qu'on appelait alors l'École de Crozant. George Sand nous montre au passage ses talents de peintre au travers d'une "dentrite", c'est-à-dire une aquarelle réalisée selon un procédé qu'elle avait mis au point. Quelques phrases de George, écrites au lendemain de la visite de l'exposition Corot à Paris, en 1875, sont significatives : « Tu sais que j'ai une passion pour Corot. Ça ressemble à de la "dentrite" idéalisée. »

Des gravures du Magasin pittoresque de 1858, Le péché de Monsieur Antoine mais aussi des oeuvres de son fils, Maurice (dessins des ruines de Crozant, du château de Crozant, vues de Gargilesse) indiquent également l'impact de la famille Sand sur ce coin de France, entre Creuse et Berry, mais aussi sur l'art du paysage en plein air.
Dans un écrin de rêve
L'exposition du château d'Ars relève d'un grand professionnalisme. Elle peut, sur le plan de la scénographie, de l'éclairage et de la sélection des œuvres , soutenir la comparaison avec les expositions parisiennes. Elle apparaît d'autant plus remarquable qu'elle se déploie dans un écrin de rêve, dans une demeure marquée par la Renaissance située au milieu d'un parc ombragé de 5 ha. Ars accueille habituellement conférences, concerts, séminaires et bien sûr expositions… George Sand et les siens donnent la parole, en ce lieu, aux pionniers mais aussi aux académiques dont les toiles se déploient dans une salle aux murs couleur framboise.

Les peintres ont trouvé l'inspiration entre Creuse et Berry pendant plus d'un siècle. Dès 1995, des élus et des Creusois avertis de la qualité du travail de ces artistes, ont inlassablement œuvrés pour leur reconnaissance. Ils ont créé l'Association des peintres de la Vallée de la Creuse qui a notamment organisé une exposition à Dun-le-Palestel. Elle a marqué les esprits, constituant un acte fondateur.

Il a fallu la patience et les recherches approfondies de Christophe Rameix, auteur de différents livres consacrés à l'École de Crozant ou aux peintres de la Vallée de la Creuse, pour aboutir à une manifestation de l'ampleur de celle de cette année. Christophe Rameix, cheville ouvrière de ce renouveau, a travaillé avec les conservatrices et directrices des différents musées, il a imprimé ses choix et ses orientations. Le résultat, à Ars, dépasse les espérances.

Pratique. Au Château d'Ars,
à La Châtre, tel : 02.54.48.36.79.

Robert Guinot
robert.guinot@centrefrance.com

La Montagne

Rédigé par atelier 23 Imer

Publié dans #a visiter, #peintres creusois

Repost 0
Commenter cet article